Injection d'acide hyaluronique : Principes

Le principe de base est l'injection d'un produit fluide dans l'épaisseur de la peau ou dans l'espace sous-cutané visant à créer un volume de comblement ou d'augmentation.

Il existe de très nombreux produits disponibles sur le marché, bénéficiant du Marquage CE (Communauté Européenne) ou d'une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) délivrée après de nombreux tests à l'instar des médicaments.

L'offre étant en perpétuelle évolution, il est impossible de donner une liste exhaustive des produits existants.

 

    Principe acide hyaluronique

    On peut toutefois distinguer deux grandes catégories de produits :

    Les produits biodégradables

    Ils vont se résorber progressivement et complètement

    • Collagène (Zyderm*, Zyplast*, Résoplast*…) : d'origine animale - risques d'allergies justifiant deux tests cutanés successifs préalables aux injections - durée de vie de quelques mois.
    • Acide Hyaluronique (Restylane*, Perlane*, Juvéderm*, Hyaluderm*, Hylaform*, Rofilan*, Reviderm*…) : un des produits les plus utilisés - origine synthétique/pas de test préalable - durée de vie de quelques mois (réputée un peu plus longue que pour le collagène)
    • Acide polylactique (New-Fill*) : origine synthétique - pas de test - durée de vie de quelques mois.

    Les produits non biodégradables

    Persistant in situ pendant plusieurs années, voire indéfiniment

    • Silicone : interdit sous forme injectable depuis 1997 en raison d'effets secondaires parfois désastreux.
    • Hydrogel acrylique (Dermalive*) et Polyméthacrylate de méthyle (Artecoll*) : particules synthétiques non biodégradables "véhiculées" soit par de l'acide hyaluronique, soit par du collagène - risque de granulomes réputé élevé (cf plus loin).
    • Polyacrylamide - (Aquamid*, Bioalcamid*, Outline*) : dernier-né sur le marché - sensé durer plusieurs années et donner pas ou peu de granulome.

    En cas de correction volumétrique importante (pommettes, menton,..) ou chez les patient(e)s allergiques, il conviendra de discuter avec votre praticien de l'intérêt d'une réinjection de graisse autologue (cf. la fiche d'information : réinjection de graisse autologue ou lipo-filling ou lipostructure).